A l'Assemblée QAG-9-mars-2016-Baupin

Publié le 9 mars, 2016

0

Question au gouvernement de Denis Baupin au sujet d’EDF

Mercredi 9 mars, Denis Baupin a interpellé Ségolène Royal, ministre de l’énergie, au sujet de la situation d’EDF et Hinkley Point, suite à la démission du directeur financier d’EDF

 

Question au gouvernement du 9 mars 2016

Mme la ministre de l’Energie,

La démission du directeur financier d’EDF constitue un signal d’alarme de plus de la situation préoccupante de l’entreprise. L’opposition des écologistes au projet Hinkley Point est

connue. Mais quand ce sont le directeur financier et les syndicats qui pour la première fois de l’histoire s’opposent à un investissement nucléaire, quand le rapport d’audit interne

et les agences de notation soulignent des risques importants pour l’entreprise, peut-être est-il temps de remettre à plat ce dossier.

Et ce d’autant plus que la crise que connaît EDF ne se limite pas, loin s’en faut, à ce seul projet. Le monde de l’énergie traverse une profonde mutation. Les vieilles énergies

(charbon, pétrole, gaz, uranium) subissent un double choc : elles sont mises en concurrence par les énergies renouvelables compétitives et leurs business models basés

sur une consommation éternellement croissante sont remis en cause par l’efficacité énergétique.

EDF, dépendant à 80% de la même énergie, est très vulnérable. Le vieillissement du parc suscite de fortes inquiétudes, y compris à l’étranger. Il conduit à un triplement

des couts de maintenance, à un mur d’investissement pour l’entreprise, et à une forte vulnérabilité aux décisions de l’ASN sur les 40 ans.Pourtant, c’est notre conviction, il est encore possible de

sauver EDF, à condition que l’entreprise regarde vers l’avenir et pas seulement vers son glorieux passé et qu’elle investisse en conséquence.

Car au moment où le nucléaire est contraint à de douloureuses suppressions d’emplois, les renouvelables embauchent chaque année des milliers de personnes. C’est un signe de plus que la transition énergétique est une chance, pour autant qu’on sécurise les parcours professionnels dans cette mutation rapide.

Madame la ministre, vous avez piloté la loi transition énergétique. Comment allez-vous agir pour qu’EDF comprenne enfin qu’elle est une formidable opportunité pour elle ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tags: , ,



Comments are closed.

Retour en haut ↑
  • Rapport pour la transition énergétique

    Rapport relatif à la transition énergétique

  • Rapport sur les coûts du nucléaire

    Rapport sur les coûts du nucléaire
  • Sur LinkedIn


  • Sur Twitter

  • Rapport pour la transition énergétique

    Rapport relatif à la transition énergétique
  • Rapport sur les coûts du nucléaire

    Rapport sur les coûts du nucléaire
  • Rapport sur les nouvelles mobilités

    Le rapport sur les nouvelles mobilités sereines et durables : concevoir des véhicules écologiques

  • Assemblée nationale

    Lien vers l'Assemblée nationale
  • La circonscription

    Contacter son député

  • Les lettres d’informations 2012 – 2016

    Retrouver lettres infos
  • Vidéos

  • Sur LinkedIn