Candidature

Pour une nouvelle majorité de gauche et écologiste

 

Les 10 et 17 juin prochains auront lieu les élections Législatives. J’y représenterai Europe Ecologie Les Verts et le Parti Socialiste dans la 10ème circonscription de Paris (située au sud des 13ème et 14ème arrondissements).

Je suis fier et heureux d’être candidat sur ce territoire du Paris populaire. Depuis 11 ans, en tant que Maire adjoint de Paris (pendant 7 ans chargé de la mobilité et des transports, et 4 ans chargé du développement durable, de l’environnement, et des questions énergétiques et climatiques), j’ai souvent eu l’occasion d’agir pour ces quartiers, dans le cadre de la politique conduite par Bertrand Delanoë, et en coordination avec les maires d’arrondissement des 13ème (Serge Blisko, puis Jérome Coumet) et 14ème (le regretté Pierre Castagnou, puis Pascal Cherki) arrondissements.

Je suis heureux d’avoir porté la construction du tramway des Maréchaux, la mise en place de la Traverse, de vélib, des quartiers à circulation apaisée, le renforcement des lignes de bus, mais aussi la politique d’isolation thermique des bâtiments (écoles, logements sociaux, etc.) qui monte progressivement en puissance, de développement du bio dans les cantines, de lutte contre la pollution de l’air, du bruit, des ondes électromagnétiques.

Toutes ces politiques, inscrites dans ces territoires, montrent que la transition écologique est largement entamée à Paris depuis 11 ans, qu’elle est bonne, bien évidemment, pour l’environnement, mais aussi pour la justice sociale en réduisant les factures énergétiques, en donnant plus de mobilité à ceux qui ne peuvent avoir une voiture, en donnant accès au bio à tous les usagers des cantines, à commencer par les enfants. Et elle est aussi extrêmement créatrice d’emplois non delocalisables.

Il reste pourtant beaucoup à faire. Cette circonscription reste un territoire de contraste. Si le tramway a apporté qualité de vie aux boulevards des Maréchaux, le périphérique reste, lui, une source de bruit et de pollution insupportables pour celles et ceux qui vivent à proximité, souvent victimes de la double peine du manque de revenus permettant de vivre ailleurs, et des nuisances environnementales, confirmant, si besoin en était, à quels points justices sociale et environnementale sont liées. Il en va de même de l’isolation thermique des logements : la politique engagée doit d’autant plus être poursuivie que le nombre de précaires énergétiques ne cesse de croître avec la montée des prix de l’énergie. Et plus globalement, la souffrance de nombre de nos concitoyens ne trouvera sa réponse que si une politique économique, sociale et solidaire ambitieuse est mise en place au niveau national.

C’est pourquoi, élu local depuis près de 20 ans, engagé dans l’écologie depuis 25 ans, j’ai décidé d’être cette fois candidat à cette élection nationale. De nombreux enjeux écologiques, de solidarité et de justice sociale ne pourront être résolus qu’au niveau national. C’est un formidable chantier pour la future majorité législative. Je serai heureux et fier d’y représenter les électrices et électeurs de la 10ème circonscription de Paris si vous m’accordez vos suffrages.

Cordialement,

Denis Baupin

 _________________________________________________________________

Candidature commune EELV-PS

 

 

 

 

L’élection législative se tiendra quelques semaines à peine après l’élection Présidentielle qui a porté à la tête du pays un Président de la République soutenu par les forces de gauche et écologistes. Elle sera donc l’occasion de confirmer ce vote en élisant une Assemblée Nationale représentative dont la majorité pluraliste sera représentative du rassemblement du second tour de l’élection présidentielle.

C’est dans cet état d’esprit qu’a été conclu un accord très ambitieux entre Europe Ecologie Les Verts et le Parti Socialiste pour ces élections législatives.

Il comporte un volet programmatique, synthèse des programmes de nos deux formations, dont j’ai eu l’honneur de conduire les négociations entre nos deux formations. Celui prévoit très concrètement comment sera organisée la transition écologique et la politique industrielle qui la rend possible, des droits égaux pour toutes et tous (à l’énergie, au logement…), une plus grande justice sociale et fiscale, la rénovation de nos institutions, une Europe plus sociale et solidaire, et qui permettra concrètement la représentation pluraliste de la future majorité du pays à l’Assemblée Nationale.

Et il comporte un volet électoral indispensable pour garantir la juste représentation de nos formations politiques. C’est à ce titre que j’ai été désigné pour être candidat sur la 10ème circonscription de Paris.

Cette circonscription a un périmètre nouveau, situé au sud des 13ème et 14ème arrondissements, qui résulte du dernier découpage électoral. Elle recoupe une partie des circonscriptions dont les députés étaient jusque là Serge Blisko et Yves Cochet, deux éminents députés, qui ont fait beaucoup pour porter la voix de toutes les solidarités et de la transition écologique.

___________________________________________________________________

Télécharger ma profession de foi

Profession de foi

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en haut ↑
  • Sur Twitter

  • Facebook

  • Rapport pour la transition énergétique

    Rapport relatif à la transition énergétique

  • Rapport sur les nouvelles mobilités

    Le rapport sur les nouvelles mobilités sereines et durables : concevoir des véhicules écologiques

  • Compte-rendu et vidéos

    Commission d enquête sur les coûts de la filière nucléaire
  • Videos